• Un chapitre inédit de l’histoire de Pianoscope s’ouvre dès cette saison avec l’invitation, chaque année, à Beauvais de musiciens différents auxquels sera donnée « Carte Blanche » pour établir la programmation. Sœurs à la ville et complices en scène, les pianistes Katia et Marielle Labèque qui sont comme les deux doigts d’une seule main, nous font la joie d’inaugurer la nouvelle formule. Ces artistes hors pair, mondialement célèbres, ont concocté une carte blanche à leur image, toute d’inventivité et de fantaisie qui ouvre des perspectives inexplorées. Ce changement vient après une décennie qui a été celle de l’ancrage de Pianoscope dans le paysage beauvaisien. Après la très chère Brigitte Engerer qui a imprimé sa marque à la fois bienfaisante et exigeante puis le pianiste russe Boris Berezovski dont l’aura international a ouvert Pianoscope à de nouveaux horizons, le festival évolue  avec une seule ambition : aller à la rencontre d’autres publics en faisant découvrir des interprètes et des programmes inédits, tout en gardant sa  signature : l’excellence conjuguée au partage.

Programme 2017