Infos pratiques

Les concerts sont répartis sur quatre lieux

  • le Théâtre du Beauvaisis, place Georges Brassens
  • La Maladrerie, 203 rue de Paris
  • la salle Agnès Varda – ASCA (SMAC) 8 avenue de Bourgogne
  • La cathédrale Saint-Pierre, rue St Pierre

Billetterie :

Envoyer votre réservation à :

Théâtre du Beauvaisis – Place Georges Brassens – 60000 Beauvais
accompagnée du règlement par chèque établi à l’ordre du Trésor Public

Renseignements : 03 44 45 49 72

Tarifs : cliquer sur l’image ci-dessous

tarifs2

Bénéficiaires tarif réduit (sur présentation de justificatifs) :
Demandeurs d’emploi et Rmistes, moins de 25 ans, étudiants et élèves du Conservatoire Eustache du Caurroy, abonnés au Théâtre du Beauvaisis & adhérents de l’ASCA, titulaires de la carte Vermeil/Privilèges seniors
*Pass (13€):
Abonnement à 3 concerts et plus, valable sur tous les concerts
*Groupe (10€) :
À partir de 20 places réservées sur un même concert
Gratuit :
Jeune public en dessous de 13 ans et titulaires de la carte Beauvais jeunesse, valable sur tous les concerts

Comment venir à Beauvais

  • des axes routiers performants : la RN 31 desservant la Normandie et la Champagne, le RN 1 et l’A16 pour venir en moins d’une heure de Paris, et l’A1 pour ceux qui viennent du nord…
  • des trains TER desservant Paris en liaison directe toutes les heures
  • un réseau de bus pour venir des villes voisines
  • l’aéroport de Beauvais-Tillé desservant de nombreuses destinations internationales : Barcelone – Bergen – Bucarest – Budapest – Dublin – Glasgow – Goteborg – Katowice – Milan – Porto – Rome Ciampino – Shannon – Stockholm – Varsovie – Venise

Quelques lieux du festival…

cathedrale

La cathédrale Saint-Pierre

Inachevée, la Cathédrale de Beauvais n’en demeure pas moins gigantesque. En 1225, L’évêque-comte Milon de Nanteuil décida de construire la plus vaste église du royaume au XIIIe siècle. Le choeur gothique atteint des proportions nulle part égalées et laisse filtrer la lumière à travers des verrières démesurément hautes. Au XVIe siècle, les travaux reprirent avec la construction du transept dont la façade gothique flamboyante fut confiée à un célèbre architecte, Martin Chambiges. Pour la renommée de Beauvais, la construction d’une tour-lanterne surmontée d’une flèche haute de 152 pieds (45 m), fut décidée. La cathédrale devait surpasser toutes les autres. Elle s’écroula quatre ans plus tard emportant une partie du transept et du choeur. Au pied du parvis, la restitution marque l’existence d’un beffroi édifié sur les lieux au XIVe siècle et détruit au XIXe siècle. En entrant, vous pourrez découvrir deux horloges remarquables : l’une du XIVe siècle est la plus vieille au monde encore en état de fonctionnement, l’autre, astronomique fut commandée à Auguste Vérité, en 1865, et comprend plus de 90 000 pièces parfaitement synchronisées. (Audioguide disponible à l’Office de Tourisme ou dans la Cathédrale pour la visite du monument)

maladrerie

La Maladrerie Saint Lazare

Exemple remarquable de l’architecture hospitalière du Moyen Age, la Maladrerie Saint Lazare se réveille et se dévoile au public son architecture, son histoire et sa mémoire. Unique en son genre tant par son emprise (3 ha) que par la richesse de son bâti, elle fait actuellement l’objet d’une vaste restauration. Ce site a gardé ses trois parties distinctes correspondant à ses trois fonctions d’usage : la ferme, le logis des religieux et la chapelle romane. La grange vient de retrouver tout son éclat. Imposante (740m2), elle date du XIIIe siècle et est remarquable de par ses dimensions (740m2) et sa magnifique charpente de chêne. Les visiteurs pourront aussi flâner au gré des allées du jardin d’inspiration médiévale.

theatre

Théâtre du Beauvaisis

Avec plus de 4 000 abonnés et près de 45 000 spectateurs par an, le Théâtre du Beauvaisis est l’un des fleurons de la culture dans l’Oise. Il est un espace de création et de diffusion sans frontière (danse, musique, poésie, théâtre, humour…) mais aussi un lieu de formation et d’éducation artistique ouvert à tous les publics.

asca

ASCA

Lieu de culture, d’échange et de dialogue ouvert sur le quartier Argentine, l’ASCA abrite trois équipements culturels complémentaires.
Riche de deux espaces de concert et de trois studios de répétition, l’Ouvre Boîte SMAC (Scène de Musiques Actuelles) accueille de nombreux groupes locaux, nationaux et internationaux pour des concerts de musiques actuelles.
Salle d’art et d’essai, le cinéma Agnès Varda propose des projections mais aussi des rencontres, des débats, des concerts et des animations autour de films pour les petits et les grands.
Espace culture multimédia, le Labo entend faciliter l’accès de tous aux nouvelles technologies. Lieu de création, il accueille une résidence d’artiste et a participé activement à la naissance de TV ASCA.


L’équipe

Brigitte ENGERER, Directrice artistique
Jean-Philippe DAMBREVILLE, coordinateur de l’action culturelle
Pascale TOUSSAINT, administratrice
Florence JAMAULT, Olivier DELAMARRE, chargés de mission spectacle vivant
ANAKRUSIS – Adda Kerrouche, contact presse
Nathalie KRAFT, rédactrice
Hélène GOSSELIN, Nadine LEGRAND, Herminia RICHARD, secrétariat
Pascal MORAND, directeur technique
Sébastien PLANTEFEBRE et Jean-François SCOMBART, assistants technique