Concert 2

Fireflies - Thomas Enhco Trio
Impromptu musical au Nota Bene à 19h30 avec le Conservatoire
Jérémy BRUYÈRE
Contrebasse
Nicolas CHARLIER
Batterie
Thomas ENHCO
Piano
Date : 16 / 10 / 2015 à 20h30 Lieu : Théâtre du Beauvaisis / Hors les Murs
Plein tarif : 23€
Tarif réduit : 19€

Concert co-réalisé avec le Théâtre du Beauvaisis, scène nationale de l’Oise en préfiguration.

Atlantis assurances et le groupe des Assurances ATOUIL soutiennent le festival PIANOSCOPE.

 

Thomas Enhco

Issu d’une grande famille de musiciens et de comédiens (les Casadesus, Thomas et son frère David sont la cinquième génération), Thomas Enhco est né à Paris en 1988. Il commence le violon à 3 ans et le piano à 6, étudie le classique et le jazz dans les deux instruments. En 1998, à neuf ans, il est invité par Didier Lockwood à jouer au festival de Jazz d’Antibes Juan-les-Pins. 
À 10 ans, il interprète de petits rôles dans des films. Il étudie le piano classique avec Gisèle Magnan, et intègre à 16 ans le CNSMDP de Paris en Jazz et Musiques Improvisées, dont il est renvoyé deux ans plus tard.
À 14ans, il forme son propre trio, puis il compose et enregistre son premier album, Esquisse parrainé par le batteur légendaire Peter Erskine paru en 2006 chez (Harmonia Mundi) ; la même année, il est élu Talent du Fonds d’Action SACEM.

Il donne de nombreux concerts en France et dans le monde entier au piano comme au violon.
Parallèlement à ses projets solo, il co-crée en 2008 le spectacle Le Jazz et la Diva Opus II, mis en scène par Alain Sachs (plus de 200 représentations en France), et joue avec Didier Lockwood en quintet et en duo.


Lors d’une tournée au Japon en 2008, il est repéré par Itoh « 88 » Yasohachi, l’un des plus grands producteurs de jazz japonais, qui décide de réaliser son deuxième album, Someday My Prince WillCome, sorti en 2009 au Japon (Blue in Green/Universal) puis en France (Harmonia Mundi). Avec son trio, Thomas Enhco y mélange ses influences jazz (standards et œuvres originales) et classiques (sur des thèmes de Schumann et Chopin). Cet album, élu « Must TSF Jazz » et vainqueur du « Django d’Or » 2010, est un succès public, critique et médiatique.
En 2010, Thomas Enhco remporte successivement le 3ème prix du Concours international de piano jazz Martial Solal et le Django d’Or « Nouveau Talent ». La même année, il compose la bande originale du film Aux Arts, Citoyens ! puis en 2011, la bande originale du film Les Cinq Parties du Monde de Gérard Mordillat. Toujours en 2011, il produit et enregistre son album Fireflies
qui sortira chez Label Bleu en 2012.
Thomas Enhco se voit remettre le FIPA d’Or 2012 de la Meilleure Musique Originale pour Les Cinq Parties du Monde, et il enregistre à New York un album en trio avec Jack DeJohnette (Miles Davis, Keith Jarrett…) et John Patitucci (Chick Corea, Wayne Shorter…), produit par Mr. 88 et sorti exclusivement au Japon.

En 2013, il reçoit la Victoire « Révélation Jazz de l’année » et il est choisi par la Fondation BNP Paribas. Il joue pour la première fois au Festival de Piano de la Roque d’Anthéron.
Toute l’année 2014, il se produit en solo, duo et trio, notamment à la Folle Journée de Nantes et à Tokyo, à New York, en Italie, en Chine, à Hong Kong, en Turquie, en Bulgarie, au Japon (trois tournées dans l’année), au Danemark et en Finlande. Il signe chez Universal Classics & Jazz et y enregistre son premier album piano solo, Feathers.
Depuis 2009, il a formé avec la percussionniste classique bulgare Vassilena Serafimova un duo explosif (piano et marimba/percussions) qui fait l’unanimité. Le compositeur américain Patrick Zimmerli leur a dédié une œuvre originale baptisée Signs of Life, créée en 2014 à Pleven en Bulgarie.
Parmi les artistes avec lesquels il a collaboré, on peut citer Kurt Rosenwinkel, Didier Lockwood, Mike Stern, Peter Erskine, Jack DeJohnette, Daniel Humair, André Ceccarelli, Ari Hoenig, Victor Lewis, John Patitucci, Hein Van de Geyn, Émile Parisien, Ibrahim Maalouf, Étienne Mbappé, Sylvain Luc, Biréli Lagrène, François & Louis Moutin, Joel Frahm, Lew Soloff, Henri Demarquette, Patrick Zimmerli, Maxim Vengerov, Caroline Casadesus, David Enhco, Cyrille Aimée, Jane Birkin, Shirel, Christophe, Marie-Claude Pietragalla, Alain Sachs, Gérard Mordillat…
Thomas Enhco vit en partie à New York depuis 2012.