Pianoscope 2014

  • Concert 10
    Lumières Scandinaves (acte 2) Boris Berezovsky, qui aime la musique scandinave, tient à faire partager sa passion. Voici donc le deuxième acte des « Lumières scandinaves » qui vient clore le festival en ...
  • Concert 9
    Jean-Claude Pennetier, un des plus subtils pianistes qui soit, nous invite à partager un après-midi en compagnie de Haydn et de Schubert dont les deux pièces choisies sont autant d’instants ...
  • Concert 8
    De bon matin un petit tour du monde pour découvrir les richesses cachées de la musique scandinave avec Niels Gade, l’art accompli de la compositrice anglaise Rebecca Clarke et conclure ...
  • Concert 7
    Lumières Scandinaves (acte 1) En deux soirées, Boris Berezovsky va partager son amour pour les musiques scandinaves. Du norvégien Edvard Grieg au finlandais Sibelius, du danois Carl Nielsen au suédois Franz Berwald, ...
  • Concert 6
    Dans la famille Berezovsky, je demande la fille : voilà Evelyne, 23 ans, pianiste au tempérament tout feu tout flamme dans un programme fait pour elle. A ne manquer sous ...
  • Concert 5
    Cet élève de Brigitte Engerer ferait honneur à la grande pédagogue qu’elle était : Rémi Geniet fait des premiers pas éblouissants dans la carrière tout en gardant la tête froide. A ...
  • Concert 4
    Surprise ! Séance de rattrapage pour tous ceux qui ont raté le concert de vendredi à 18h : Alexei Petrov et Alexandre Kantorow reviennent jouer de nouvelles pièces, dont certaines signées par ...
  • Masterclass de Jean-Claude Pennetier
    Passage de témoins entre les générations avec les master-classes du généreux Jean-Claude Pennetier, qui sera le lendemain en concert En partenariat avec le Conservatoire Eustache-du-Caurroy.
  • Concert 3
    Le maître du clavier Nicholas Angelich, poète des trilles arachnéens et virtuose des accords fulgurants, dans trois chefs d’oeuvre bouleversants de la littérature pianistique signés Haydn, Beethoven et Schumann.
  • Concert 2
    A la découverte de jeunes pianistes bourrés de talent qui se mesurent à des oeuvres exigeant vélocité des doigts et profondeur du cœur.