Concert 6

Barry Douglas, piano
Johannes BRAHMS (1833-1897) :
8 Pièces pour piano op.76
John FIELD (1782-1837) :
Nocturne n°1, en mi bémol majeur
Nocturne n°8, en mi mineur « Mélancolie »
Nocturne n°5, si bémol majeur
Franz SCHUBERT (1797-1828) :
Sonate pour piano n° 20, en la majeur, D. 959
Date : 17 / 10 / 2015 à 18h15 Lieu : Grange de la Maladrerie Saint-Lazare
Plein tarif : 19€
Tarif réduit : 17€

Présentation de l’œuvre de Field par David Dhermy, professeur au Conservatoire à Rayonnement Départemental.

Sous les doigts du prodigieux Barry Douglas, John Field et ses « Nocturnes » entourent des pièces majeures de Brahms et de Schubert.

Barry Douglas

Barry Douglas mène une carrière internationale majeure depuis qu’il a remporté en 1986 la médaille d’or du Concours de piano international Tchaïkovsky en 1986 à Moscou. En tant que directeur artistique et chef de la Camerata Irlande et du Festival Clandeboye, il continue à célébrer son héritage irlandais tout en maintenant un calendrier chargé de tournées internationales.

Barry Douglas s’est lancé en 2012 dans un projet monumental d’enregistrement chez Chandos Records, dont il est artiste exclusif, afin de graver les œuvres complètes pour piano solo de Brahms en cinq ans. Quatre albums ont déjà été publiés, chacun étant acclamé par la critique.

Barry Douglas a fondé la Camerata Irlande en 1999 pour mettre en valeur la crème des jeunes talents irlandais. L’ensemble, composé de musiciens venant à la fois d’Irlande du Nord et de République d’Irlande, a acquis une réputation d’excellence. La Camerata Irlande fait des tournées régulières dans le monde entier.

Barry Douglas se produit avec les plus grands orchestres, l’Orchestre symphonique de Londres, l’Orchestre d’Ulster, l’Orchestre philharmonique de Moscou, de Moscou, d’Helsinki, l’Orchestre Tonkünstler, les orchestres symphoniques de Bournemouth, de Cincinnati, de Singapour, de Seattle, Hallé, de Berlin, de Melbourne, d’Atlanta, de Shanghai, de Baltimore, de Houston, entres autres. Barry joue régulièrement dans des récitals à travers le monde.

La réputation de Barry en tant que chef d’orchestre s’est accrue depuis la formation de la Camerata Iralnde. Il a dirigé l’Académie de St-Martin-in-the Fields, l’orchestre symphonique de Vancouver, de Saint-Petersbourg, d’Indianapolis, de Bangkok, I Pommerigi de Milan et l’Orchestre philharmonique de Moscou.

Barry Douglas a reçu l’Ordre de l’Empire Britannique en 2002 pour ses services rendus à la musique.