Concert 7

SO BRITISH !
Henri Demarquette
Violoncelle
Boris Berezovsky
piano
Benjamin BRITTEN (1913-1976) :
Sonate pour violoncelle et piano en ut, op. 65
Yana Ivanilova
soprano
Florent Marie
luth et théorbe
John DOWLAND (1563-1626) :
I saw my lady weep (anonyme)
Come again: sweet love doth now invite (anonyme)
Flow my tears (anonyme)
Henry PURCELL (1659-1695) :
I attempt from love’s sickness (extrait de l’opéra de Purcell The Indian Queen)
Fairest isle (extrait de l’opéra de Purcell King Arthur)
When I am laid in earth (extrait de l’opéra de Purcell Didon et Énée)
Henri Demarquette
violoncelle
Ivan Pochekin
violon
Michael Gutmann
violon
Ellina Pak
alto
Anastasia Safonova
piano
Edward ELGAR (1857-1934) :
Adagio du Quintette pour piano et cordes en la mineur op. 84
Frank BRIDGE (1879-1941) :
Allegro energico du Quintette pour piano et cordes en ré mineur H49
Musique traditionnelle écossaise
Catriona McKay
harpe celtique
Chris Stout
violon
Date : 17 / 10 / 2015 à 20h30 Lieu : Théâtre du Beauvaisis / Hors les Murs
Plein tarif : 23€
Tarif réduit : 19€

Avec Britten, Dowland, Purcell, Elgar et Bridge, Berezovsky et sa troupe vont nous entraîner dans un tourbillon anglo-saxon, avec en bouquet final les rythmes ardents de la musique traditionnelle écossaise.

Concert co-réalisé avec le Théâtre du Beauvaisis, scène nationale de l’Oise en préfiguration

Impromptu musical dès 19h30 au Nota Bene (espace d’accueil du théâtre)

Boris BEREZOVSKY, piano

Boris Berezovsky bénéficie d’une réputation de pianiste virtuose, doté d’une finesse et d’une sensibilité uniques.
Né à Moscou, il étudie au conservatoire avec Elisso Virsaladze et prend des cours particuliers avec Alexander Satz. Il fait ses débuts en 1988 à Londres au Wigmore Hall. Le Times le décrit alors comme « un artiste exceptionnellement prometteur, d’une virtuosité éblouissante et doté d’une énergie formidable ». Deux ans plus tard il remporte la médaille d’or du Concours International Tchaïkovsky à Moscou.
Boris Berezovsky joue avec les plus grands chefs auprès des plus prestigieux orchestres de notre temps: Berlin Philharmoniker, Staatskapelle Dresden, Orchestre du Théâtre Mariinsky, Philharmonia de Londres, Philharmonique de New York, Orchestre de Paris, NHK Symphony Orchestra, Orchestre Santa Cecilia de Rome, Orchestre de la Suisse Romande, Orchestre National de Hongrie, Orchestre National de France, Orchestre Symphonique de la Radio de Francfort, Orchestre NDR de Hambourg, Orchestre National Symphonique de la Radio Danoise, Residentie Orkest, Orchestres Symphoniques de Birmingham et de la BBC, Orchestre Symphonique de Montreal, ou encore le Deutsches Symphonie-Orchester de Berlin…
En récital, il est régulièrement invité dans les séries internationales de récitals les plus renommées. Nous pouvons citer la Série Piano de la Philharmonie de Berlin, la Série Internationale de Piano du Concertgebouw et les grandes scènes de concerts telles que le Théâtre des Champs-Elysées et Salle Pleyel à Paris, le Royal Festival Hall à Londres, le Palais des Beaux Arts de Bruxelles, le Konzerthaus de Vienne… En Janvier 2007, une importante Carte Blanche lui a été consacrée à l’Auditorium du Louvre.
Il a été nommé « Meilleur instrumentaliste de l’année 2006 » lors des BBC Music Magazine Awards.
Boris Berezovsky est particulièrement impliqué dans la musique de chambre où ses partenaires de prédilection sont, entre autres, Vadim Repin et le Quatuor Borodine. En Août 2004, le DVD que le Trio B. Berezovsky, D. Makhtin, A. Kniazev consacre à Tchaïkovski, avec les Pièces pour piano, violon et violoncelle, et le Trio Elégiaque « A la mémoire d’un grand artiste », reçoit le « Diapason d’or ». Il est notamment présenté sur les chaînes de télévisions Arte et NHK au Japon. Pour Warner Classics, il enregistre le Trio n°2 de Chostakovitch ainsi que le Trio Elégiaque n°2 de Rachmaninov. De nombreux prix lui sont décernés dont le «Choc de la Musique» en France, le «Gramophone» en Angleterre, et le «Echo Klassik Preis» en Allemagne.
Chez Teldec, il a enregistré plusieurs sonates et études et pièces solistes de Chopin, Schumann, Rachmaninov, Moussorgsky, Balakirev, Medtner, Ravel ainsi que les Etudes transcendantes de Liszt. Son interprétation de la Sonate n°1 de Rachmaninov a reçu la récompense Preis der Deutschen Schallplattenkritik, et son récital Ravel a été spécialement recommandé par Le Monde de la Musique, Diapason, le BBC Music Magazine et The Independent on Sunday.
Notons chez Mirare, les Préludes, et l’intégrale des Concertos de Rachmaninov enregistrés avec l’Orchestre Philharmonique de l’Oural sous la direction de Dmitri Liss ainsi qu’un CD pour deux pianos avec Brigitte Engerer consacré à Rachmaninov et unanimement acclamé. Un CD Liszt enregistré en public au Royal Festival Hall de Londres et à La Grange de Meslay de Tours. Il participe au disque Saint-Saëns avec Henri Demarquette, Brigitte Engerer et l’Orchestre de Chambre de Paris sous la direction de Joseph Swensen (CHOC de l’année 2010).
Les prochains engagements de Boris Berezovsky comportent, entre autre, des concerts avec : Russian National Orchestra/Mikhail Pletnev, Orchestre de Paris/Andreï Boreyko, Les Siècles/François-Xavier Roth, Hong Kong Philharmonic/Jaap Van Zwenden…, des tournées en Asie avec le NHK Symphony Orchestra, en Europe avec le Deutsches Symphony-Orchester/Tugan Sokhiev, en Russie (Mariinsky…) avec l’Orchestre Philharmonique de l’Oural/Dimitri Liss, des récitals et de la musique de chambre dans les plus prestigieuses salles et festivals (Royal Festival Hall de Londres, Théâtre des Champs-Elysées, Suntory Hall de Tokyo…). Boris Berezovsky a repris le flambeau de l’œuvre de son amie Brigitte Engerer en devenant le directeur artistique du Festival Pianoscope de Beauvais.